Ensemble pour un campus en santé

Logo_Bouger_int

Paul Krivicky, directeur général du CEPSUM, souligne qu’il désire par l’entreprise du programme Ma santé au sommet rendre la pratique d’activité physique encore plus accessible aux étudiants et employés du campus. « Notre volonté et notre engagement sont de rallier la communauté pour un campus en santé. Ceci se reflète par des mesures proposées dans le cadre de la campagne Tout le monde bouge en fin de session. »

D’ailleurs, le campus lui en est reconnaissant. Kim Fontaine, conseillère à la vie étudiante du Service aux étudiants de l’École Polytechnique est emballée par cette initiative : « le meilleur moyen de conscientiser la population aux bienfaits de bouger, c’est de le montrer : show, not tell. Avec cette approche, l’équipe de Ma santé au sommet implique les gens dans une démarche, ce qui facilite l’adoption d’un mode de vie sain. J’invite la grande population du campus de l’UdeM à participer à ces belles initiatives ! ». Voici également le point de vue d’un leader étudiant, William Lasserre, v.-p. aux Affaires Internes de l’Association étudiante HEC Montréal (AEHEC) : « l’AEHEC doit avant tout se préoccuper du bien-être de la communauté étudiante du B.A.A., dans l’optique de posséder un esprit sain dans un corps sain. Elle fera donc tout en son pouvoir pour promouvoir cette campagne. L’AEHEC encourage donc ses étudiants à vivre de façon équilibrée en leur donnant rendez-vous à l’une des activités de la campagne ! ».


- Retour à la page de la campagne -

Imprimer