Les choix sensés

Photo_Video_Machines Visionnez la capsule de Forum en clips sur l'introduction de  distributrices sur le campus.


Les distributrices sensées, un projet d’envergure sur le campus de l’Université de Montréal

Depuis l’automne 2011, Ma santé au sommet a implanté 27 distributrices alimentaires « sensées », ce qui représente plus de 50 % de l’offre dans les machines, et ce, à différents endroits à travers le grand campus. Les distributrices sensées proposent un vaste choix de collations sensées, aussi saines que savoureuses. De fait, les produits ont été choisis avec soin en fonction de critères nutritionnels établis par un comité d’experts composé de nutritionnistes du campus qui ont misé non seulement sur leur contenu nutritif, mais aussi sur leur bon goût.

Une étape de plus pour un campus où il fait bon manger

Les distributrices sensées sont un pas de plus pour la bonification de l’offre alimentaire sur le grand campus. Il y a une volonté de plus en plus marquée chez plusieurs acteurs du campus d’orienter leurs efforts vers la création d’un environnement alimentaire favorable à la santé. Comment? En facilitant le choix d'aliments plus sains.

Une démarche rigoureuse

Le projet a commencé, au printemps 2011, par une analyse approfondie des produits offerts dans les distributrices en place. Puis, les étudiants et les employés du campus ont été sondés pour connaître leur niveau de satisfaction quant à l’offre actuelle ainsi que pour connaître leur intérêt pour des produits plus équilibrés.

Un comité d’experts en nutrition sur le campus s’est penché sur l’élaboration de critères nutritionnels et a fourni son expertise tout au long du projet. Ce comité était composé de nutritionnistes issues du milieu universitaire, dont le Centre de santé et de consultation psychologique de l’UdeM (Services aux étudiants), NUTRIUM et Ma santé au sommet.

L’élaboration des critères nutritionnels a été fondée sur les recommandations fournies dans les documents-cadres Pour un Virage santé à l’enseignement supérieur, MELS (2007) et Vision de la saine alimentation pour la création d'environnements alimentaires favorables à la santé, MSSS (2010). Une recherche de produits conformes aux critères et disponibles sur le marché a suivi.

Afin de bien lancer le projet, la campagne de communication Les choix sensés, soutenant le déploiement de celui-ci et favorisant son acceptation de la part de la communauté universitaire a été orchestrée à l'automne 2011. Cette campagne comprenait :

  • L'habillage distinctif des distributrices, accompagné de messages au point de vente afin d' assurer une visibilité permanente et une mise en valeur des choix sensés;
  • 28 kiosques de dégustation et d’information (avec une nutritionniste sur les lieux);
  • Un courriel massif et concours Choisirez-vous un produit gagnant?;
  • Une couverture médiatique à l’Université de Montréal (Forum en clips, UdeMNouvelles).

Plusieurs suivis sont encore nécessaires afin d’assurer la conformité des collations sensées et d’ajuster l’offre pour augmenter la satisfaction de la clientèle. Une recherche de produits populaires et peu coûteux doit régulièrement être effectuée.

Un look d’enfer

Les distributrices sensées sont facilement repérables à leur habillage particulier. En effet, leur revêtement vert permet de les identifier de loin. De plus, une fois à proximité, impossible de se tromper puisqu’un chemin, également vert, vous conduit à la machine (dans la majorité des cas). Chaque machine est munie d’un panneau d’information latéral qui comporte une foule de renseignements sur les saines habitudes alimentaires. D’ailleurs, pour en savoir plus sur le sujet, il suffit de numériser le code QR apparaissant au bas de ce panneau et de télécharger par la suite la foule de renseignements apparaissant sur le site de Ma santé au sommet.

Un impact sur la communauté

La bonification de l’offre alimentaire des distributrices de l’Université de Montréal, HEC Montréal et Polytechnique Montréal, permet à Ma santé au sommet de rejoindre quelque 72 000 étudiants et 12 000 employés. Les milieux universitaires n’étant pas considérés comme des milieux exemplaires, le libre-choix a été maintenu en ne bonifiant que la moitié des produits disponibles. Cette présence d’aliments à valeur nutritive bonifiée permet d’informer et d’éduquer les consommateurs aux points de vente quant aux meilleurs choix possible. 

En bonifiant l’offre des distributrices, il est possible de dépanner sainement les consommateurs pressés, qui ont peu de temps à consacrer à la préparation de leurs collations. Ces collations sensées favorisent la consommation d’éléments nutritifs (fibres et protéines) tout en réduisant la consommation de nutriments nuisibles à la santé (gras saturés/trans, sodium et sucre). Les consommateurs, ainsi sensibilisés, seront portés à choisir plus souvent des aliments de plus nutritifs.

Concrètement, de septembre à novembre 2011, à l’Université de Montréal :

  • 18 000 collations sensées de vendues
  • Collations sensées = 25 % des ventes
Un projet commun, un engagement durable

Ce projet a nécessité la mobilisation et l’investissement de plusieurs acteurs-clés dans les différents cycles de gestion du projet (état de la situation, planification, validation, implantation, évaluation), soit des gestionnaires de services alimentaires et de coop, des concessionnaires, des nutritionnistes, etc. L’implication de tous ces intervenants montre à quel point le projet est important et est voué à un avenir prometteur.

Comité d’experts en nutrition

Université de Montréal :

  • Direction des services alimentaires
  • Servomax, entreprise en auto-distribution

Campus de l’UdeM à Laval :

  • Direction du campus
  • Concessionnaires Van Houtte et Pasta Tutti Giorni Express

Polytechnique Montréal :

  • Association des étudiants de Polytechnique (AEP)
  • Aramark, entreprise de services alimentaires

HEC Montréal :

  • COOP HEC
  • VITALI-T, fournisseur de produits sains et d’auto-distribution
Un projet primé

Dans le cadre du concours DUX, MSS s’est vu attribuer un prix dans la catégorie Objectif santé-Institution pour son projet de distributrices alimentaires sensées. Le concours DUX souligne la contribution des entreprises, des organisations qui, par des initiatives porteuses, proposent des produits ou des projets dans le secteur alimentaire qui contribuent à l’amélioration de la santé des Québécois. Chacune des candidatures a été évaluée par un jury composé de neuf experts et présidé par un spécialiste en la matière. Les présidents des jurys sont : Dr Paul Paquin, dans la catégorie Produit, Dr Jordan L. Le Bel, dans la catégorie Communication, et Dr Alain Poirier dans la catégorie Objectif santé. La liste complète des membres est disponible sur le site de DUX.

MSS a aussi remporté une Mention spéciale décernée aux auteurs de l’affiche - Catégorie Projets d’intervention lors des Journées annuelles de santé publique (JASP) 2012, qui se sont tenues les 26, 27 et 28 novembre 2012.

Autres informations
  • Mangez santé, mangez sensé (nouvelle publiée sur le site Web de l'UdeM, le lundi 26 septembre 2011)
  • Capsule de Forum en clips sur l'introduction des nouvelles distributrices sur le campus.
  • Information pour les médias - concours DUX :
    - Communiqué de presse du concours DUX (pdf)
    - Logo DUX (jpeg)
    - Logo MSS (jpeg et eps)
    - Logo Choix sensés (jpeg)
    - Photo de l'équipe MSS, gagnante du concours DUX (jpeg)
    - Photo d'une machine distributrice sensée (jpeg)
    - Photo du kiosque information - campagne Les choix sensés (jpeg)
     
 

Photo_machine_250x360


> Bonification de l'offre alimentaire sur le campus

> Critères de sélection utilisés pour le choix des produits offerts

> Où trouver une distributrice sensée sur le campus?

> Qu’est-ce qu’une collation « sensée »?

 

 

 

Imprimer